Recycl’ et Bois

image

Découvrez sa boutique en ligne ici.

Cette semaine, nous partons à la rencontre de Maxime dans son atelier normand Recycl’ et Bois où l’upcycling est mis à l’honneur.

Quel type de créations fabriquez-vous ?

Je fabrique tous types de mobilier, de la table basse à la bibliothèque, en passant par les luminaires, bancs, chaises… sans oublier les petits objets de décoration tels que des miroirs, cadres, bougeoirs… et même des nœuds papillon. Le mobilier proposé s’adresse à un public sensible à mes valeurs. Il est conçu à la main à partir de bois issus du recyclage et utilisant des finitions « écologiques » : bois brut, peinture à base d’ingrédients naturels (huile de lin) et produits en Normandie…

Quel est votre parcours dans les grandes lignes ? Comment avez-vous décidé de vous lancer et de créer votre marque ?

La manipulation d’outils manuels, la récupération de matériaux, un goût certain pour le design scandinave et des années 50’/60’ sont mes points de repère.

Menuisier de formation et diplômé d’un Brevet des Métiers d’Arts en ébénisterie, j’ai poursuivi mes études avec deux années d’écoles d’arts appliqués pour alimenter mes connaissances en conception de mobilier (design) mais ce qui me plaît, c’est mettre la main à la pâte, toucher la matière première pour la transformer et la voir devenir objet.

L’aventure de ma petite entreprise est imaginée depuis plusieurs années avec ma compagne avant de voir le jour en 2012. Après avoir travaillé dans différentes entreprises de menuiserie dans lesquelles je n’ai pas pu mettre à profit ma créativité et mes convictions, j’ai eu envie de créer mon propre univers.

Où trouvez-vous l’inspiration ?

Je puise mon inspiration dans les styles scandinaves, nippons et organiques des années 50-60. En fait, ce que j’aime, c’est le design le plus épuré possible, laissant toute la puissance du matériau s’exprimer et mettant en valeur la ressource naturelle qui est travaillée.

Décrivez-nous votre atelier ou espace de création ?

Mon atelier est en cours de création. Dans quelques mois, 100m² divisés en plusieurs espaces : salle machine, pièce de finition, zone de stockage du bois, salle d’ateliers participatifs et même un bureau-showroom me permettront de me réaliser pleinement. Enfin un espace de travail à proximité de chez moi !

Quels sont vos outils indispensables pour laisser libre court à votre créativité ?

Ma boite à outils contient toujours : un rabot, des ciseaux à bois de différentes tailles, un chasse-clou, des scies japonaises, de l’abrasif, une scie à plaquer.

Quelle est la commande ou création la plus folle que vous ayez réalisée ?

Un buffet deux corps à partir de planches issues d’un cadre de lit.

L’objectif ? Ne plus voir que le bois est issu du recyclage : plus de trous, aspect lisse… avec des conditions de travail très particulières : je venais de lancer mon entreprise et je travaillais dans mon garage de 10m². Pas facile pour un buffet de 2m de haut par 1,5m.

Avez-vous une spécialité de votre région à nous partager ?

J’en ai même deux :  la pluie et le cid’.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui hésite à se lancer ?

Mon conseil ? Le DIY est à la mode mais se lancer à son compte pour vendre des objets de qualité, acquérir un savoir-faire artisanal demande de la réflexion, de l’expérience. Prendre le temps de penser ce que l’on souhaite faire aujourd’hui et à plus long terme, rencontrer d’autres artisans est la première étape. Essayer, recommencer, perfectionner, se remettre en question, partager font partis de la deuxième étape. Enfin, s’inspirer, oui… Copier, non… Soyez vous-même, exprimez-vous à travers votre univers. Les gens aimeront ce que vous faites car cela sera fait avec sincérité.

Cette année, quel défi vous lancez-vous ?

Lancer des ateliers/formations participatifs afin de transmettre mon savoir auprès d’un public large. J’arrive dans une nouvelle commune, je souhaite que mon projet s’implante sur le territoire et participe à la vie locale.

Une chose que nous devrions savoir sur vous ?

Je ne sors jamais sans mon bloc-note et mon mètre ruban ! On ne sait jamais qui l’on peut croiser…

Pourquoi avoir choisi de développer votre créativité sur cette matière en particulier ?

J’ai créé Atelier Recycl’ et Bois car je voulais exercer mon métier dans une démarche éco-responsable. De la petite série au sur-mesure, en passant par la fabrication de pièces originales et uniques, mes créations sont réalisées selon le principe de l’économie circulaire : valorisation d’une matière première issue de palettes délaissées, finitions écologiques, fournisseurs locaux, vente en circuit-court, prix éthiques et démarche de sensibilisation !

Minimiser la consommation de ressources naturelles et réduire la production de déchets sont deux valeurs fondamentales, au quotidien comme dans mon atelier. C’est pourquoi je travaille principalement du bois de palette et autres bois recyclés (vieux meubles mis au rebus, contre-plaqué…).

table_upcy

Quelles sont les techniques à acquérir pour travailler cette matière ? Quelles en sont ses spécificités ?

De l’expérience, des connaissances sur le bois : usages, contraintes… l’utilisation des outils manuels… mais surtout, de la patience. La matière première que j’utilise est issue du recyclage, je ne travaille donc pas des matériaux neufs et je dois donc m’adapter aux tailles, particularités du bois et notamment sa fragilité. Passer du temps à bien préparer celui-ci avant de pouvoir passer à l’étape de la fabrication est ce qu’il y a de plus long.

Sur quels supports travaillez-vous ? Êtes-vous plutôt puriste ou généraliste ?

Du bois tendre : sapin, pin douglas, peuplier… mais aussi du hêtre et du chêne.

Ni l’un, ni l’autre. J’imagine, je conçois, je fabrique au grès de mes envies, de mes inspirations ou de celles de mes clients. Le fait de travailler un bois destiné au transport de marchandises  et non à de l’ameublement, me range plutôt parmi les aventuriers !

Découvrez sa boutique en ligne ici et bien d’autres créations upcycling ici.

Merci Maxime !

Si vous êtes membre de la communauté et que vous souhaitez partager votre histoire et votre savoir-faire avec nous, n’hésitez pas à envoyer un mail à camille@alittlemarket.fr.

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire