Marion Waterkeyn couture

image

Découvrez sa boutique en ligne ici.

Quel type de créations fabriquez-vous ?

Je crée des vêtements pour femme et des costumes de scène. Je ne réalise que des pièces uniques, selon mon inspiration ou les commandes spéciales de mes clientes. Au delà de la sensation de se sentir unique, j’aime aussi l’idée qu’il y ait très peu de gâchis de tissus car j’essaie au maximum de penser à l’environnement.

collage1

Quel est votre parcours dans les grandes lignes ? Comment avez-vous décidé de vous lancer et de créer votre marque ? 

J’ai commencé par un BTVCM spécialisé dans la technique du vêtement « Haute Couture » (réalisation de modèles de A à Z).
Après cela, j’ai eu envie d’approfondir le modélisme (réalisation des patrons, ingénierie), et j’ai donc opté pour un BTS en alternance à la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne. Cette décision m’a donné l’opportunité d’étudier et de travailler à mi-temps pour des entreprises. La première année, j’ai réalisé des robes de mariée pour Nathalie Durieux, et la deuxième année, j’étais modéliste chez Isabel Marant.
Suite à mes études, j’avais très envie d’être indépendante, j’ai donc travaillé pour plusieurs créateurs en freelance en tant que modéliste. Bien que le métier me plaisait beaucoup, le côté créatif me manquait et je me suis donc mise à créer mes propres modèles en parallèle !
Afin de parfaire mon parcours et mon anglais, je suis ensuite allée m’installer à Londres pendant 2 ans, où j’ai été tailleur pour homme chez Emernegildo Zegna.
Cette expérience fût très enrichissante mais là encore le côté créatif me manquait. J’ai donc quitté Londres pour revenir sur Paris et me suis décidée à me lancer dans la création pure !

emballage

Comment définiriez-vous votre univers de marque ?

De la féerie, de la poésie, du vintage, du futurisme… Je n’aime pas me restreindre à un univers. Je me laisse porter par mes idées et par celles de mes clientes. C’est un bel échange !
Actuellement je me focalise sur deux de mes concepts d’invention :

  • La jupe transformable en sac « MaWa »
  • La robe modulable Sculpture

Ce sont deux concepts que j’ai protégé à l’INPI et la robe Sculpture a été brevetée.

robetrapeze

Comment trouvez-vous l’inspiration ?

Tout m’inspire ! Souvent j’ai l’impression d’être guidée par quelque chose, j’ai des flashs très précis dans la tête. Il faut alors qu’ils prennent vie !

cheval

Décrivez-nous votre atelier ou espace de création ?

C’est un espace dans lequel je me sens bien: sobre, avec mon nécessaire de couture, une grande table, une machine à coudre familiale Pfaff, et deux mannequins stockman.

9

Quelle est la commande ou création la plus folle que vous ayez réalisée ?

Je pense à la robe Scarlett, longue robe en velour rouge que j’ai créé sur un coup de tête.

robevelour

Avez-vous une spécialité de votre région à nous partager ?

Paris, Paris ! Je ne pense pas à une spécialité en particulier. Pour moi Paris est surtout une ville culturelle où prennent place, les musées, les théâtres, les divers restaurants et les magnifiques monuments. C’est une ville à visiter au moins une fois dans sa vie !

Pouvez-vous citer trois boutiques de créateurs que vous aimez ?

Voici mes trois boutiques : Couleur Nala (bijoux en plumes), Nayquash  (bijoux et déco graphiques) et enfin Les savons de Saheila (savons).

selectionphoto

Une chose que nous devrions savoir sur vous ?

Je suis timide mais je me soigne 😉

En 2017, quel défi vous êtes-vous lancé ?

J’aimerais consacrer mon temps à ma marque, développer mon réseau pour pouvoir mieux communiquer afin de pouvoir vivre uniquement de mes créations.
J’ai aussi un domaine qui me tient très à cœur et où je me suis trouvée une vraie passion : la teinture naturelle végétale. Nouveaux modèles à venir…

Merci Marion !

Si vous êtes membre de la communauté et que vous souhaitez partager votre histoire avec nous, n’hésitez pas à envoyer un mail à camille@alittlemarket.fr

Commentaires

commentaires

1 Commentaire
  • Martine Romeyer

    Beau parcours Marion, bonne continuation..

Laisser un commentaire