Découvrez Une Petite Fourmi

image

Aujourd’hui, c’est Nathalie, de la boutique Une petite fourmi, qui nous raconte son parcours de créatrice, ses inspirations… et qui nous parle également de son expérience en tant qu’organisatrice de plusieurs événements à l’occasion des « Journées du Fait Main » et du « Noël des Créateurs », dans sa ville, à Verneuil sur Seine (78).

– Quel est votre parcours ? Avez-vous toujours voulu pratiquer une activité créative ?

Consultante dans les systèmes d’information, j’ai travaillé 8 ans dans ce domaine et puis… j’ai eu trois enfants :)  Pendant mon congé parental, je suis « tombée » dans la couture, moi qui ne savais pas coudre un bouton. J’ai donc décidé de me professionnaliser et d’effectuer une belle reconversion au terme de mon congé. J’ai intégré le programme de la « Couveuse d’entreprise » au sein de la BGE (Boutique de Gestion) pendant un an, puis j’ai déposé les statuts de ma SASU (Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle) Une Petite Fourmi en décembre 2013.

créations-une-petite-fourmi

– Est-ce votre activité principale ou avez-vous une autre activité en parallèle ? 

Pendant un an, j’ai bénéficié de l’aide à la création d’entreprise dispensée par Pôle Emploi, et j’ai pu me consacrer entièrement au développement de mon entreprise. Les meilleures choses ayant une fin, j’ai repris un mi-temps salarié à la fin de l’année dernière, mais je continue avec grand plaisir de donner des cours à mes 30 élèves (adultes et enfants). J’ai également fait produire une ligne de tablier d’école en France, et je reçois beaucoup de commandes pour des cadeaux de naissance personnalisés. Bientôt également va démarrer la saison des mariages et de ses robes de cortège !

Nathalie3

– Quelles sont vos inspirations ? Et quels sont les artistes ou les personnes qui vous inspirent ?

Mes enfants sont ma principale source d’inspiration. J’aime les univers colorés mais pas trop, les belles matières, les vêtements confortables mais jolis. L’univers de l’école me plait aussi, en gardant l’esprit du durable tout en restant beau.

La blogosphère regorge de couturières amatrices talentueuses, qui donnent envie également.

enfants3

– Quels événements avez-vous déjà organisé avec A little Market ?

J’organise pour la troisième année les « Journées du Fait Main » le 6 et 7 juin à Verneuil sur Seine, qui regroupent plus d’une cinquantaine de créateurs de notre région, et l’année dernière j’ai invité une dizaine de créateurs pour le « Noël des Créateurs », en lien avec les événements de fin d’année de ma ville.

 

– Qu’est ce qui vous a poussé à organiser un événement lors des JDFM ?

Le partage ! C’est une expérience réellement enrichissante, avec de belles rencontres, un challenge aussi pour que chacun y trouve son compte. C’est tellement important de promouvoir l’artisanat local, qui souvent n’a pas les moyens de communication adéquats pour se faire connaître, que ça vaut le coup de s’investir !

 

– Qu’est ce que vous a apporté cette expérience et si vous aviez un/des conseil(s) à donner aux créateurs qui souhaitent se lancer dans l’organisation d’un événement quel(s) serai(ent)-il(s) ?

Entretenir de très bons rapports avec les élus locaux, voire la communauté d’agglomération si elle existe. Il faut dans la mesure du possible marcher la main dans la main avec la Mairie de la ville qui autorise cet événement, car la municipalité peut apporter beaucoup d’aide en ce qui concerne le prêt de matériel, la communication, la sécurité. Ce genre d’événement a une vraie valeur ajoutée pour les municipalités, car cela démontre leur dynamisme, leur envie de soutenir leurs concitoyens, de développer le commerce.

Et pourquoi pas s’investir dans l’association des commerçants de la ville ? Ils ont les mêmes ambitions que les créateurs, créer de la proximité et fidéliser grâce à un service et des prestations de qualité.

 tissus

– Quelles sont vos adresses, vos animations, vos sorties préférées et inspirantes dans votre ville/région ?

En Ile de France, les « gros » salons dédiés au DIY sont très inspirants :« Créations et Savoir-Faire », « Aiguilles en fête », mais aussi le « Play Time » et « Maison & Objets ».

Du côté des des expo-ventes : « Arty Filles », « Art’Smod », « les Cocooneuses », le marché de Noël à Neauphle le Château,  «Amnesty International» à Versailles, « Le salon du goût » à Gargenville.

Les boutiques sympas du coin : « Fleur de Coton » à Epône, « Enfance » à Verneuil sur Seine, « L’atelier des fées » à Maule, la mercerie de Saint Germain en Laye.

L’association nationale des Mampreneurs, organisée en antennes régionales, qui apporte du soutien, des bonnes idées et de la notoriété.

Et également les rencontres A Little Market : les little apéros et les formations.

Commentaires

commentaires

4 Commentaires
  • Alexadre serge

    Bravo pour ce beau travail de couture parfaitement mis en valeur par ces jolies petits anges ! Et vive le DIY

  • MH

    Un témoignage authentique qui appelle des félicitations pour ce dynamisme et cette motivation à toute épreuve….Bravo !!!

  • Anne-Laure

    Bravo Nathalie pour ce bel article ! J’aime cet esprit d’entreprendre vers le local avec le local ! Le made in Yvelines a de l’avenir avec des personnes aussi dynamiques !!!
    Anne-Laure !

  • Violette

    Merci Nathalie pour ce témoignage vraiment top! De bons conseils à suivre!

Laisser un commentaire