août, 2015

image

Cette semaine, nous vous présentons Cécile, finaliste décoration du Tremplin des créateurs, mosaïste de formation et créatrice de la boutique Cecile Querol Mosaique !

Quel est votre parcours ?
Après une licence d’arts plastiques et une année de réflexion, entre Allemagne et Irlande, je décide de me réorienter. Tant pis pour mon bac+3 et s’il faut repartir à zéro, je veux tenter de faire ce qui m’attire vraiment. Je trouve alors une formation de carreleur mosaïste pour adulte en 6 mois, puis j’enchaîne avec un brevet professionnel en apprentissage, en deux ans. Carreleur mosaïste, un métier manuel et précis dans un secteur porteur d’emploi, voilà ce qui plaisait. J’ai fait de la pose de carrelage et faïence, de la petite maçonnerie et j’ai beaucoup appris sur le monde du bâtiment. C’était très intéressant et toujours différent mais physiquement très dur et finalement, trop loin pour moi de l’aspect créatif que j’espérais y trouver. Je décide alors de me consacrer pleinement à la mosaïque, que j’avais jusque-là abordée de façon empirique pendant mon temps libre, et je crée ma micro entreprise. Je me sens enfin plus légitime de revendiquer mes premières créations et je peux choisir de faire un travail minutieux et créatif en toute liberté !
Créer mon entreprise me permet aussi de travailler en partenariat avec d’autres mosaïstes sur des projets plus conséquents et de retrouver le travail d’équipe que j’affectionne particulièrement. Depuis j’ai tenté l’expérience de la vente ambulante et créé de petits objets spécialement pour ces marchés. Aujourd’hui je souhaite privilégier un travail qui me correspond davantage en me consacrant à la décoration d’intérieur haute de gamme sur mesure (tables, crédences, fresques…). Mais je continue surtout à créer et  à travailler selon mon intuition.

cecilequerolmosaique (suite…)