février, 2015

image

Nous entrons dans l’univers de Frédérique, créatrice de la boutique Marqueterie 49. Troisième dans la catégorie Mode et Accessoires du Tremplin des Créateurs 2014, elle nous entraine dans l’univers de la marqueterie qui devient accessoire, bijou ou autre ! On vous emmène ?

– Quel est votre parcours ?

Très particulier et complètement atypique… enfin je crois…
Pharmacienne de formation initiale, j’ai pris un virage à 180 degrés après la naissance de mon troisième, je suis aujourd’hui secrétaire médicale à temps partiel (80%).
Rien à voir avec la création, me direz-vous…

Sauf que j’ai toujours travaillé de mes mains : cadeaux de naissance, tricot, bricolage, etc…
Et j’aimais particulièrement travailler le bois, sans doute grâce à mon papa qui avait une machine à bois et qui m’a donné le virus du bricolage (comme Obélix, je suis tombée dans la marmite quand j’étais petite, avec aussi une maman très adroite de ses mains).

Et un jour de 2008, tout a basculé…

(suite…)

image

Nous continuons à vous présenter les finalistes du Tremplin des Créateurs 2014 ! Cette semaine, c’est Delphine de la boutique oMamawolf qui est à l’honneur ! En effet, après les grandes gagnantes du Tremplin, nous vous présenterons les deuxième et troisième puis tous les finalistes dans chaque catégorie !

– Quel est votre parcours ?

Après des études littéraires, j’ai exercé le métier de professeur de FLE (le Français en tant que langue étrangère) au Luxembourg, puis en Lettonie et enfin en Russie.j’ai ainsi enseigné notre jolie langue à tous les fonctionnaires du Ministère de l’Intérieur letton et joué la maîtresse dans une école maternelle trilingue à Moscou. Ce travail m’épanouissait pleinement et je reléguais bien sagement mes petits « bricolages » au rang de passe-temps « comme tout le monde » finalement, même si je rêvais d’en faire quelque chose un jour. Nous sommes revenus en France lors de ma première grossesse et je me suis consacrée à 100% à mes enfants depuis ce moment (mon deuxième garçon a vu le jour 2 ans et demi après le premier) Ce n’est que récemment en mars 2014 que j’ai décidé, poussée par mon entourage, de me lancer dans l’aventure oMamaWolf en me déclarant auto-entrepreneur et en déposant ma marque. Et depuis  je jubile, je suis bouleversée par le petit « succès » que je rencontre à mon échelle, je ne donnerai ma place pour rien au monde!

(suite…)